Flux RSS

Assadophobie, quand tu les tient…

Publié le

Amusant de voir comment toute la presse libérale-humaniste occidentale s’excite autour du bombardement américain d’un aéroport militaire syrien. Le New York Times, The Guardian, The Economist, et Le Monde ont fait de la chute de Bashar al-Assad une sorte d’obsession de la politique internationale vue de Washington, Londres et Paris, mais en même temps, Trump est le président US que ces médias (et leurs parentèle audiovisuelle, CNN, France 24, etc.) adorent détester. Ils doivent donc concilier ces deux obsessions contraires, et les acrobaties auxquelles ils se livrent en ce moment sont lugubrement réjouissantes. En moins de 10h, The Guardian (le plus « modéré » dans cette médiasphère) a déjà produit deux articles qui, tout en maintenant l’hystérie anti-Bashar, traitent Trump de tous les noms d’oiseaux, assignant son action à la vanité et à des pitreries de mauvais acteur. Les autres organes s’évertuent à l’avenant. Le détail qui semble les irriter le plus, c’est le fait que Trump aurait averti les Russes de l’attaque, afin d’éviter de frapper des soldats ou équipements russes. Ce faisant, se lamentent les libéraux-humanistes, Bashar le Diable a été averti par ricochet, si bien qu’il a pu se mettre à couvert. Apparement, les libéraux-humanistes auraient voulu que Trump frappe aussi les Russes, advienne que pourra. Mais ils ne croiront jamais qu’ils sont plus macho, va-t-en guerre et risque-tout que Trump le Démon. Ils ne voudront jamais non plus accepter ses explications, qui se résument à: « mon intention n’est pas de dégommer Assad, mais de lui faire savoir qu’on n’accepte pas l’usage d’AMD, car c’est contre nos intérêts stratégiques » (résumé du discours de Trump) « On n’aurait d’ailleurs rien fait si les Russes avaient pu contrôler les actions de leur pantin » (résumé du discours de Tillerson, le ministre des affaires étrangères de Trump). En gros: « On n’a rien contre Assad en soi, mais on veut qu’il respecte certaines règles, et s’il ne le fait pas, on ne va pas laisser passer cela, comme l’a fait Obama ». (Car dans tout cela, il y a aussi la posture « on est mieux que Obama » qui est cruciale pour la base domestique de Trump). Les libéraux-humanistes ne vont pas se contenter de ces raisons, non pas uniquement parce qu’ils pensent que Trump se la joue, mais parce que, paradoxalement, ils voudraient qu’il ne se la joue pas, ils voudraient qu’il y ait là une véritable « stratégie » déployée pour faire tomber Assad. Une nouvelle guerre occidentale au moyen-orient, voilà la bonne nouvelle qu’ils attendent, parce que, n’est-ce pas? les autres ont si bien marché!

L’obsession des libéraux-humanistes occidentaux pour Assad est incompréhensible pour moi, mais en tout cas leur attitude ne me paraît guère différente de celle de Tq, mentionnée dans un billet précédent: « Bombardons et prenons les commandes. Fuck diplomacy ». Sauf qu’ils disent ceci non pas parce que leur pays a été attaqué, mais à cause d’un droit d’intervention des « nations civilisées » (terme qui ne fait pas partie de leur vocabulaire hypocrite, mais que Trump, lui, n’a pas hésité à utiliser dans son discours). L’émission « On n’est pas couché » à laquelle j’ai aussi fait allusion dans ce billet là est animée entre autres par un écrivain du nom de Yann Moix qui semble assez connu en France et qui, un soir, a sorti cette énormité, que Barack Obama serait le plus mauvais président de l’histoire américaine parce qu’il n’a pas fait tomber Assad. Les opinions de ce personnage ne me font aucun effet, certes, mais celle-ci m’intéressa parce qu’elle me donna une mesure de la haine anti-Assad des libéraux-humanistes occidentaux – haine capable d’atteindre même le président US qu’ils adorent aimer! J’avoue qu’en l’entendant parler de la sorte, je sursautai intérieurement et arrêtai ma lecture pour regarder fixement l’écran de télévision, comme si je venais de découvrir de quoi Yann Moix était le nom. Si Trump parvenait à faire tomber Assad, sera-t-il alors le meilleur président de l’histoire américaine?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :