Flux RSS

L’Orania du Mali

Publié le

Radio France Internationale est, je crois, le seul et unique média à avoir rapporté la mort d’un chef coutumier nonagénaire des clans touaregs des Ifoghas, hier ou avant-hier. Dans une tentative cousue de fil de blanc de « mandéliser » ou de « gandhiser » le défunt, RFI a mis en exergue un discours prononcé par ce dernier à je ne sais quelle occasion, et dont la teneur me paraît des plus intéressantes. Le chef en question disait en substance que « l’Azawad » avait été occupé par les Français qui l’ont ensuite donné au Mali, qui depuis, néglige de s’occuper de sa population, si bien que l’Azawad se voit contraint de se constituer en Etat indépendant. RFI ne contextualise ni ne donne une lecture équilibrée de ce propos et le fait suivre d’une série d’enregistrements de réactions dithyrambiques de résidents touareg de Kidal : de la propagande à l’état pur, ce qui n’est guère étonnant au vu de la mission politique assez marquée de RFI dans les enjeux du secteur. Ce qui est intéressant, c’est que le billet Internet posté sur le site de la radio ne comporte non plus aucun commentaire de lecteur/auditeur. Il y en avait un jusqu’à ce matin qui mettait un peu les choses en perspective tout en témoignant un respect de forme pour le défunt, mais il a été supprimé – curieusement après que j’aie moi-même essayé de poster un commentaire plus critique, qui, sans surprise pour moi, n’a pas été autorisé (ceci explique pourquoi il y a si peu de commentaires sur le site de RFI par comparaison non seulement avec Jeune Afrique, mais surtout avec les sites des médias « métropolitains » ou nationaux africains : il y a là, dans le traitement du massif des infos africaines si important pour ce média, un certain dirigisme ou cadrage qui fleure bon les années 60 ou la presse coloniale).

Le propos de ce chef coutumier m’est familier, mais sous une autre forme – puisque je l’ai entendu de la bouche d’un vieux touareg pour qui la France a soumis les Touareg à la race noire, servile et inférieure. Comme il n’est pas vrai que le Mali néglige plus « le Nord » qu’une autre partie de son territoire, la rhétorique, destinée aux bonnes âmes occidentales, ne fait que couvrir cette vérité plus rance. En réalité, le rêve de l’Azawad n’est pas différent de celui d’Orania, ce pseudo-embryon d’Etat blanc que des « nostalgiques de l’Apartheid » essaient de créer en Afrique du Sud, par des voies légales. Le discours est très similaire à un certain niveau. Loin du bruitage de RFI et autres médias cultiveurs de malentendus, le discours « rebelle » touareg se focalise moins sur la notion d’une oppression systématique (chose inexistante sous nos latitudes, même si RFI se plaît à faire allusion à tout bout de champ à des exactions commises par les militaires maliens, sans user du conditionnel ni apporter de preuves) que sur l’angoisse plus réelle de ce qu’un idéologue touareg (ou d’ailleurs simili-touareg) du Niger a qualifié de « génocide culturelle » (i.e., d’érosion de la culture aristocratique touareg). De même, les Afrikaners d’Orania justifient leur projet de sécession par la nécessité de protéger leur culture du naufrage qu’elle risque, selon eux, de connaître dans une Afrique du Sud où le mix culturel serait dominé par la majorité noire (comme c’est le cas au Niger et au Mali).

Il est aussi intéressant de remarquer que cette volonté de séparation raciale peut exister même lorsque le mix culturel n’est apparemment pas dominé (au plan politique) par des Noirs. Il y a des essais similaires à Orania aux Etats-Unis – pays connu aussi pour ses fameuses « white flight », ces déplacements des membres de la classe moyenne blanche d’un quartier à un autre dès que commencent à y apparaître des familles noires.

Ces parallèles ne me paraissent ni fortuits, ni innocents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :