Flux RSS

Trierweiler (pour ceux qui lisent l’anglais)

Publié le

Reçu d’une amie un ebook (pirate je suppose) du « brûlot » de V. Treirweiler contre François Hollande. Je ne suis pas parvenu à le terminer. C’est un long monologue pleurard et nombriliste où ne comptent que les sentiments envahissants de la dame. Après avoir été intéressé au cours des cinq premières pages, j’ai lutté contre un ennui croissant avant d’abandonner ladite dame à Port-au-Prince, épuisé et soupçonnant vaguement que cette prose insupportable n’a été produite que pour ratisser quelques centaines de milliers d’euros sur le dos de sa cible principale.

Ce qui est curieux, c’est qu’en fermant le PDF, je m’étais dis: « Cela aurait été extraordinaire si ç’avait été de la fiction. » Je pensais surtout au « personnage » de François Hollande, qui semble aussi étrange et diabolique qu’un héros gothique. Si cela avait été une oeuvre de fiction (censément mieux écrite cependant que dans le style « junk writing » auquel a eu recours V.T.), Hollande aurait été une création inoubliable. Tel quel, on se doute seulement que le solipsisme total de V.T. nous empêche seulement d’avoir une compréhension quelconque de ses faits et gestes. Comme il est devenu pour elle un monstre, elle ne nous donne à voir qu’un monstre, c’est-à-dire quelque chose qui n’existe pas.

Jeremy Harding de la London Review of Books donne, dans son blog, un résumé cocasse de tout le livre; j’en garantis la précision et le rendu et ceux qui peuvent lire l’anglais peuvent se passer de s’embourber dans le tome de V.T. :   http://www.lrb.co.uk/blog/2014/09/18/jeremy-harding/merci-pour-ce-moment-in-english/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :