Flux RSS

Elections américaines

Publié le

Les Républicains ont perdu la présidentielle, mais ils ont regagné la Chambre des Représentants. On se focalise sur leur défaite (à cause de la force symbolique de la présidentielle), mais leur victoire – très importante, puisqu’elle crée une situation de « cohabitation » que les Américains appellent « Divided Government » –  indique qu’ils sont en fait au pouvoir, un peu moins que les Démocrates (qui ont la Présidence et le Sénat), mais au pouvoir quand même.

Les Républicains se sont focalisés sur des frivolités de droite. Leur campagne a été envahie de fantasmes sur les Musulmans, la nationalité de Obama, et les Démocrates ont malicieusement exploité leur côté Néandertal, par exemple s’agissant des femmes. Avant les élections, le Tea Party paraissait une redoutable incarnation de l’agressivité teigneuse de l’Amérique profonde, celles des « Etats carrés », mobilisée pour l’annihilation de toute trace de civilisation humaniste dans leur pays. Après les élections, le Tea Party apparaît tout au plus comme une erreur d’optique.

Et puis les Républicains ont exhibé lors de leurs Primaires des phénomènes de foire qui ont laissé des traumatismes dans les esprits : Herman Cain, Donald Trump, Rick « Oops » Perry, etc. Ce n’était pas beau à voir.

Fox News et les vénéneux animateurs radio de droite ont contribué à entretenir cette culture régressive – or la présidentielle américaine a un côté référendum culturel indéniable. Has been, le GOP ?

Obama a été plébiscité par les étrangers, même par les Africains. C’est l’enthousiasme racial aveuglant l’inclination. En réalité les Africains sont des républicains. La plupart des Africains croient, comme la plupart des Républicains, que la terre est plate, que les sept cieux de Ptolémée sont l’essentiel de l’univers, que Dieu a tout créé il y a 6000 ans, que Darwin était un émissaire du diable, que l’homosexualité relève du code pénal, etc., etc. Bref, si les Africains avaient été des Américains blancs, ils auraient voté Romney. Les petits pays africains me rappellent d’ailleurs les Etats carrés : beaucoup de paysans, beaucoup de prédicateurs de l’un ou l’autre culte abrahamique, des dirigeants prêts à tout pour s’enrichir, et des citoyens indifférents à leurs droits sociaux et économiques mais prêts à se faire matraquer dans la rue pour empêcher les femmes de porter un pantalon ou quelque autre frivolité de droite de ce genre. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :